Nadina Faljic

Commissaire associée
du
28/02/21
30/12/21
au
Andrea Mancini, press1.jpg

Nadina Faljic est commissaire, médiatrice et écrivaine indépendante basée au Luxembourg. Elle est titulaire d’un master  en études curatoriales* de la Hochschule der Bildenden Künste Saar (HBKsaar) et a obtenu un Bachelor of Arts en histoire de l’art à l’Université de la Sarre. De 2018 à 2020, elle a été assistante de recherche à la galerie de la HBKsaar et a participé à l'organisation de nombreuses expositions. Plus récemment, elle a fait partie du comité de sélection pour l'Open Call Platz machen, organisé par le Neuer Saarbrücker Kunstverein. Depuis 2016 elle travaille comme médiatrice-culturelle et guide-conférencière dans des institutions culturelles à Luxembourg (comme le Cercle Cité, CNA, MNHA et les Rotondes). 


Elle est passionnée par l'histoire et la théorie de l'art, l'activisme curatorial, la participation, l'art et les espaces publics, le/la curator-mediator, la philosophie et la théorie des médias. Sa première exposition de groupe intitulée "(Obscure) Desire" aura lieu dans trois espaces différents de la ville de Sarrebruck en printemps/été 2021. Des formes de représentation du désir, de la convoitise, des souhaits, espoirs et utopies de notre temps, d'une part en privé et d'autre part dans la sphère publique seront exposés. Cette division est également définie par la perception spatiale respective de deux lieux d'exposition différents, dont l'architecture et la localisation urbaine favorisent la juxtaposition du privé et du public : un espace d'exposition public opposé à une maison de ville inoccupée dans un quartier résidentiel tranquille. 



Nadina Faljic : Dans le cadre de mon mémoire axé sur le programme de conservation de la Hochschule der Bildenden Künste Saar, j'ai étudié la rencontre de l'art et son ancrage dans l'espace. L'accent a été mis sur l'accessibilité du public, la modification de l'accueil et de la pleine conscience des visiteurs par le biais du médium spécifique de l'exposition, au plus près du spectateur, du regard (gaze), le thème du désir et son questionnement critique, notamment dans la discussion des différentes perceptions de l'espace et des espaces construits. La question des approches curatoriales a été traitée sur la base d'un concept d'exposition thématique qui n'était jusqu'alors que fictif. Le désir obscur.

* Titre de mémoire : "Obscure Desire: gaze und das kontextualisierte Publikum. Kuratorische Reflexionen am Beispiel einer fiktiven Ausstellung."